Sécurité incendie et premiers répondants

Photo: Pierre-Olivier Girard – « Violent incendie sur le lac Memphrémagog » (photoreportage), Reflet du Lac, 19 mars 2014

Les pompiers et premiers répondants volontaires d’Austin répondent, en moyenne, à 170 appels chaque année. En plus du territoire d’Austin, ils desservent par entente les municipalités de Bolton-Est et de Saint-Benoît-du-Lac et interviennent en entraide dans les municipalités avoisinantes.

Vous souhaitez vous joindre à l’équipe des pompiers et premiers répondants d’Austin? Faites-nous part de votre intérêt!

Bureau municipal:

21, chemin Millington, Austin (Québec) J0B 1B0
 819 843-2388
 info@municipalite.austin.qc.ca


Casernes

Il y a deux casernes sur le territoire, de sorte que la majorité des citoyens d’Austin demeurent à moins de huit kilomètres d’une caserne:

23, chemin Millington (cœur du village)
483, chemin North (secteur nord)

Des défibrillateurs externes automatisés à l’usage du public sont installés à l’extérieur de chacune des casernes.


Permis de brûlage (feu à ciel ouvert)

Il est défendu à toute personne d’allumer, de faire allumer ou de permettre qu’un feu soit allumé sans avoir obtenu, au préalable, un permis de brûlage.

Pour obtenir un permis:

  • Composez le 819 843-0000 entre 8 h et 22 h, 7 jours semaine.
  • L’autorisation de faire un feu (ou l’interdiction selon le cas) vous sera communiquée par message enregistré selon les conditions météorologiques du jour.
  • Vous devrez laisser votre nom et l’adresse exacte de l’endroit où vous ferez le feu.
    L’enregistrement permettra à la fois de protéger l’appelant et les autorités compétentes dans l’application du règlement.

Le permis est gratuit, mais il n’est valide que pour la journée où vous l’obtenez.


Plaques portant le numéro de porte de la résidence

Une plaque portant le numéro de porte de la résidence est installée à l’entrée de chaque propriété. Ceci assure le repérage rapide de votre résidence par les services d’urgence (police, ambulance, pompiers).

Si la plaque ou le poteau sont endommagés, signalez le bris sans tarder en remplissant le formulaire en ligne ou en communiquant avec le bureau municipal au 819 843-2388.


Visites de prévention

Le Service de sécurité incendie effectue une visite de prévention de votre résidence tous les sept ans pour inspecter les lieux (extérieur et intérieur) et vérifier, notamment:

  • les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone
  • les installations électriques
  • les appareils de chauffage

En 2018, les résidences situées sur les rues et chemins suivants feront l’objet d’une visite:

10e rang, 11e rang, de l’Agapê, des Amarantes, des Appalaches, des Aulnes, du Barrage, du Bassin, Bellevue, Bishop, Bishop nord, Bishop sud, Bob, du Bosquet, des Bouleaux, Boutons-d’Or, Bryant’s Landing, des Buis, de la Buse, de la Butte, de la Camomille, du Cap, des Cèdres, des Cerfs, des Cerisiers, Channel Hill, des Chênes, Clark, Clyde, Coates, de la Colline, Cooledge, des Corbeaux, des Cormiers, Cynthia.


Alarmes incendie non fondées (« fausses alarmes »)

Lors d’une alarme incendie non fondée, c’est, au minimum, de 6 à 8 pompiers volontaires et, bien souvent, l’effectif complet qui se mobilise inutilement pour intervenir, ce qui entraîne des frais pour tous les citoyens.

À la suite d’une première alerte non fondée, le propriétaire, le locataire ou l’occupant d’un immeuble reçoit un avertissement pour lui donner l’occasion d’en corriger la cause. Toutefois, il sera passible d’une amende minimale de 250 $ si une seconde alerte se produit dans les douze mois suivants.

Conseils pour éviter une alarme non fondée

La majorité des systèmes d’alarme incendie disposent d’une fonction de délai qui, lorsque activée, permet à une alerte de retentir jusqu’à 90 secondes avant la transmission du signal d’alarme à un centre de télésurveillance. Demandez à votre installateur de s’assurer qu’elle est activée.

Avant d’annuler l’alarme, vérifiez pour quelle raison elle s’est déclenchée (incendie réel, manipulation erronée, fumée légère, etc.).

Considérez toute alarme comme fondée jusqu’à preuve du contraire!

Si vous êtes en présence de fumée ou d’un feu: évacuez les occupants jusqu’au point de rassemblement, puis faites le 9-1-1. Ne retournez pas à l’intérieur sans la permission des pompiers.

Si vous êtes certain que l’alarme est non fondée: vous disposez de 90 secondes pour composer votre code d’accès afin d’annuler l’alarme et d’éviter sa transmission au centre de télésurveillance.

Si votre système ne dispose pas de la fonction d’annulation, attendez une minute après le début de l’alarme que la ligne téléphonique se libère, puis appelez votre centre de télésurveillance.

Source : Ministère de la Sécurité publique

Plan d’évacuation

Si un incendie survenait chez vous, trois minutes suffiraient pour que le feu et la fumée vous piègent.

Augmentez vos chances de survie grâce à trois gestes concrets :