Santé publique

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est transmise par la tique à pattes noires, aussi appelée « tique du chevreuil ». La tique vit dans les boisés, les forêts, sur les hautes herbes et dans les broussailles.

La maladie de Lyme est en grande progression au Québec. En 2017, 126 cas ont été signalés en Estrie. Le risque de se faire piquer commence lorsque la température atteint 4 °C au printemps et se poursuit jusqu’à l’automne et même l’hiver si la température est douce et qu’il y a peu de neige.

D’août à novembre, lors d’activités en plein air :

  1. Utilisez un chasse-moustiques contenant du DEET ou de l’icaridine;
  2. Évitez de frôler la végétation;
  3. Au retour de l’activité, prenez une douche, examinez votre corps et, si vous voyez des tiques, retirez-les (voir comment dans la capsule vidéo Quoi faire en cas de piqûre de tique?).

La maladie de Lyme peut entraîner des complications graves si elle n’est pas traitée rapidement. Considérant que ses symptômes peuvent s’apparenter à d’autres maladies, il importe d’être particulièrement vigilant dans les semaines suivant une activité dans un milieu à risque.

Pour en savoir davantage, consultez le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec et les capsules vidéo publiées sur YouTube par l’Équipe de santé publique de l’Estrie: